Visa et Transport

Visas

Pour voyager en Guinée, en fonction de votre nationalité, une carte d'identité, un passeport et/ou un visa peuvent être nécessaires. Si vous êtes ressortissant d'un des Etats membres de la CEDEAO, vous n'avez pas besoin d'un visa. Il vous suffit d'être en possession d'un passeport en cours de validité.

Etats membres de la CEDEAO : Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone, Togo.

Les ressortissants des autres pays doivent demander un visa auprès de la représentation diplomatique guinéenne compétente pour leur domicile et ce avant de voyager vers la Guinée. Pour information le coût du visa à l'Ambassade de Guinée à Paris s'élève à 60€ (un mois, une seule entrée). Les visas délivrés peuvent autoriser une seule ou plusieurs entrées et sorties.

Ceux qui ne disposant pas de représentations diplomatiques guinéennes proches de leur domicile sont priés d’envoyer un scan de leur passeport à : binta.konate@iucn.org et forumprcm@gmail.com. Le comité d’organisation se chargera de leur préparer les visas. Une copie leur sera envoyée.

Nous recommandons à tous les participants (pays de la CEDEAO et autres) de se présenter à leur aéroport d’embarquement munis de leur lettre d’invitation et/ou leur ordre de mission ainsi que du visa volant qui leur sera envoyé le cas échéant.

Transport aérien

Concernant les vols, 3 compagnies assurent une liaison entre l’Europe et la Guinée : France (Air France, Turkish Airline), et Bruxelles (SN Brussels)

Des liaisons existent également avec plusieurs capitales africaines : Casablanca (Royal Air Maroc) tous les jours, Abidjan (Air Côte d’Ivoire) 5 fois par semaine ; Dakar (Mauritania Airlines et SN Brussels) ; Mauritanie (Mauritania Airlines).

Transport local et navette

Pour votre transfert, le comité d’organisation prévoit un service de navettes entre l’aéroport et les principaux hôtels. Au cas où vous auriez raté le bus, un service de taxi est disponible devant l’aéroport. Le prix de la course entre l’aéroport et la commune de Kaloum où se trouvent les principaux hôtels est d’environ 100.000 GNF soit 10 euros. Vous disposez de bureaux de changes dans le hall de l’aéroport pour vos opérations de change si nécessaire. A noter que les taxis ne sont pas équipés de terminaux de paiement par carte bancaire.

La navette entre les hôtels et l’hôtel NOOM (lieu du forum) n’est pas assurée. Pour ceux qui sont loin, des taxis sont disponibles en permanence. Le prix de la course est compris entre 5000 et 10000 GNF (0,5 à 1 €) selon la distance dans la commune de Kaloum.